Vendôm le réseau exclusif du luxe

11/11/2020

Ultima Capital SA présente ses résultats pour le premier semestre 2020

news-main-ultima-capital-sa-presente-ses-resultats-pour-le-premier-semestre-2020.1605004377.jpg

Ultima Capital SA (BX : ULTIMA, « Ultima »), propriétaire, développeur et opérateur suisse de biens immobiliers de luxe, coté à la BX Swiss Exchange, présente ses résultats financiers1 consolidés au 30 juin 2020 avec un bénéfice net de CHF 8.7 millions pour le premier semestre 2020. Ultima est bien positionné grâce à son portefeuille immobilier haut de gamme et aux besoins croissants des clients en matière de confidentialité et d’exclusivité. La pandémie du Covid-19 n’a eu qu’un impact limité sur les résultats semestriels.

Un solide modèle d’affaires porté par des revenus récurrents et la poursuite du développement

Pour le premier semestre 2020, le chiffre d’affaires consolidé1 de CHF 5,74 millions a été principalement généré par la location des propriétés de Gstaad, Megève, Corfou et Mies détenues par Ultima Group à ULT Management, par les activités d’exploitation de la propriété de Crans-Montana, et par un accord de licence signé avec ULT Management.

Résultat d’exploitation de CHF 12.2 millions et développement du portefeuille immobilier haut de gamme [1]
En juin 2020, avec l’entrée en vigueur des contrats de bail avec ULT Management, les propriétés de Mies et de Corfou ont commencé à générer des revenus. Le projet de Schönried a été entièrement revu avec une optique résidentielle plus adaptée aux attentes et à la stratégie d’Ultima.

Les constructions et le développement des propriétés se sont poursuivis au premier semestre 2020. Depuis le 31 décembre 2019, la valeur consolidée du portefeuille de la société a augmenté de CHF 20,6 millions, passant de CHF 742,3 millions à CHF 762,9 millions au 30 juin 2020. Cette augmentation est due à l’avancement des constructions et au développement du portefeuille immobilier. Le résultat net de la revalorisation du portefeuille immobilier s’est établi à CHF 9.8 millions au premier semestre 2020.

Le résultat d’exploitation s’est élevé à CHF 12,2 millions pour le premier semestre de l’année.

Au 30 juin 2020, Ultima maintient un solide bilan consolidé avec une trésorerie totale disponible de CHF 20,2 millions.

Bénéfice net
Pour les six premiers mois de l’année 2020, le bénéfice net consolidé de CHF 8.7 millions reflète les excellentes performances opérationnelles du Groupe.

Perspectives

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, Ultima a su rapidement s’adapter à ce nouvel environnement tant au niveau de ses propriétés que de son organisation. En dépit d’un contexte global incertain, notre modèle économique continue de prouver sa robustesse. La qualité de nos propriétés et notre capacité d’adaptation aux contraintes et attentes actuelles sont des facteurs de succès importants.

Le 1er juillet 2020, Ultima Group a acquis Le Grand Jardin, une propriété privée historique et unique sur l’île Sainte-Marguerite face à la baie de Cannes. C’est l’une des propriétés les plus exclusives de la Côte d’Azur, et au cours des prochains mois, des rénovations auront lieu pour restaurer et améliorer le caractère historique du Grand Jardin tout en développant un projet écologique autour des jardins de la propriété.
Cette acquisition renforce l’offre 360 degrés du Groupe avec des développements dans les destinations alpines, urbaines et côtières, toujours dans des emplacements de premier choix.

Par ailleurs, Ultima Group a signé un accord d’achat exclusif pour l’acquisition du « Chesery », un chalet emblématique sur la promenade piétonne de Gstaad (Communiqué de presse du 15 octobre 2020).

Ultima a également le plaisir d’annoncer une nouvelle ouverture majeure prévue en décembre 2020 avec les 13 chalets de Courchevel.

Ultima continuera d’élargir son portefeuille grâce à des acquisitions ciblées.

A propos de Ultima Capital SA

Ultima Capital SA développe, détient et opère un portefeuille de 42 hôtel, résidences, chalets, villas et terrains dans 15 propriétés. L’activité du Groupe Ultima comprend la détention, directe ou indirecte, à long terme de propriétés de luxe situées dans de célèbres stations de ski en Suisse (Gstaad, Schönried, Crans-Montana) et en France (Courchevel, Megève, Cannes) tandis que les autres propriétés sont situées dans la région de Genève et en Grèce (Corfou)

Source de l'article : https://frama.link/ctjQzcUy