Vendôm le réseau exclusif du luxe

05/01/2021

La famille Casacuberta reprend le Beau-Rivage Genève

news-main-la-famille-casacuberta-reprend-le-beau-rivage-geneve.1609781621.jpg

Propriétaire depuis trois siècles du palace la famille Mayer vient de vendre la totalité de ses parts à la famille Casacuberta. L’Hôtel continuera donc à opérer avec les équipes en place.

Dépositaire d’un patrimoine hôtelier dont l’histoire s’étend sur trois siècles, la famille Mayer transmet aujourd’hui le témoin à la famille Casacuberta. Cette ancienne famille espagnole, basée à Barcelone, reprend avec passion les rênes de la légendaire Maison genevoise en se proposant d’en perpétuer les valeurs qui en font une référence absolue de grand standing depuis 155 ans. Afin d’assurer la pérennité de Beau-Rivage, la famille Mayer a fait preuve d’anticipation en recherchant une solution durable garantissant la continuité des activités de son établissement. En transmettant toutes ses parts à la famille Casacuberta, elle sécurise ainsi l’avenir de l’Hôtel .

La transaction, dont le montant ne sera pas divulgué, prévoit que les repreneurs acquièrent 100 % des actions de la société Hôtel Beau-Rivage SA, Genève. Ses représentants remplacent les membres de la famille Mayer dans les instances dirigeantes, notamment le Conseil d’administration. Les membres de la famille fondatrice se retireront de la gestion de l’Hôtel même si les nouveaux acquéreurs continueront à s’appuyer sur leur expérience pour assurer une transition en douceur. À noter qu’aucun changement majeur n’est à l’ordre du jour. L’Hôtel continuera donc à opérer avec les équipes en place. La restauration demeurera l’un des services phares de Beau-Rivage avec comme enseignes de choix Le Chat-Botté et le Patara.

 «La survie d’un hôtel privé de ses hôtes est un vrai défi. Au cours de cette année particulièrement compliquée, la recherche d’un investisseur solide pour poursuivre notre mission s’est imposée. Une décision difficile à prendre pour la famille, mais nécessaire si nous voulions préserver le patrimoine des cinq générations qui nous ont précédés. Ainsi, il était important pour nous de trouver un partenaire déterminé à respecter notre histoire et notre héritage. La société Casacuberta était la candidate idéale. Je suis soulagé de voir Beau-Rivage rester en mains familiales», explique Jacques Mayer, président du conseil d’administration de Beau-Rivage.

Dirigée actuellement par deux générations d’entrepreneurs, Casacuberta développe des projets immobiliers et hôteliers haut de gamme dans des villes d’intérêt stratégique. Principalement en Espagne et, depuis 10 ans, en Suisse, avec un souci particulier pour le patrimoine comme en témoigne le soin mis dans la restauration de bâtiments historiques. L’entreprise connaît également l’environnement genevois puisqu’elle a récemment collaboré avec l’architecte Charles Pictet pour la réalisation d’un bâtiment multifonctionnel comprenant trois importants locaux commerciaux et le Fraser Suites Geneva en plein cœur de la ville, à la rue du Marché 4-10.

«L’acquisition de Beau-Rivage s’inscrit parfaitement dans la stratégie de développement de notre entreprise. Aujourd’hui comme demain, notre première priorité sera de préserver ce magnifique patrimoine hôtelier et de continuer à le faire fructifier en maintenant cette culture de l’excellence qui en a fait une destination de prestige», déclare Fernando Casacuberta, fondateur et président du Conseil d’administration de Casacuberta.

Inauguré en 1865 par le couple suisse d’origine allemande Jean-Jacques et Albertine Mayer, Beau-Rivage est devenu au fil des années une icône de l’hôtellerie suisse et européenne. Une légende, notamment façonnée par des familles royales, des chefs d’État, des stars de cinéma, des écrivains et de nombreuses célébrités qui en ont fait le grand témoin de moments historiques et d’accords internationaux. Aujourd’hui, c’est un nouveau chapitre qui s’ouvre pour la Maison genevoise. 

Source de l'article : https://frama.link/arop_9Vc