Vendôm la red exclusiva del lujo

06/12/2019

Jean Nouvel sera l'architecte de la transformation du Kempinski Genève

news-main-jean-nouvel-sera-larchitecte-de-la-transformation-du-kempinski-geneve.1575561867.jpg

Le Kempinski Genève passera aux mains de Fairmont dès le premier janvier. L’architecte star français Jean Nouvel a été choisi pour la réhabilitation de l’hôtel, notamment de la façade.

Propriétaire du Grand Hotel Geneva situé sur le quai du Mont-Blanc, actuellement exploité par Kempinski, la société Le Palace Genève SA annonce un ambitieux programme de rénovation. Au terme d’un concours international, Jean Nouvel a été choisi pour la réhabilitation de cet établissement emblématique de la Rade. Les travaux porteront tant sur la façade, de manière à l’intégrer parfaitement à son environnement, que sur son optimisation énergétique. De même, l’accueil au public, qui figure dans les priorités du futur concept, sera repensé. En outre, dès le permier janvier 2020, Fairmont Hotels & Resorts, appartenant à Accor, succèdera au groupe Kempinski dans l’exploitation de l’établissement. Ce changement d’enseigne coïncide avec le programme d’investissements qui accompagnera la transformation de l’hôtel actuel en véritable palace.

«Cette annonce est un signal positif. Elle démontre la confiance que nous portons à Genève en tant que destination d’affaires mais rappelle aussi le caractère exceptionnel du lieu », commente Yves de Kerdanet, représentant de la société Le Palace Genève SA. Les travaux planifiés induisent un volet technique de grande ampleur afin de répondre aux plus hauts critères d’efficience énergétique. A cet égard la solution thermique Genilac visant à utiliser l’eau du lac pour rafraîchir et chauffer le bâtiment est à l’étude parmi d’autres options équivalentes.

Pour mener ce programme, les Ateliers Jean Nouvel ont remporté un appel à candidature international. Le projet, porté par les bureaux genevois Diserens Jucker Architectes Associés (DJAA), a été soumis à un comité de sélection intégrant notamment des représentants de la CMNS, de la Ville et de l’OCEN avec lequel un mandat de conseil a d’ailleurs été signé pour le volet énergétique. Afin d’intégrer parfaitement le futur visage du bâtiment à la Rade et son jet d’eau, Jean Nouvel travaille sur des façades qui prendront en compte la matérialité et la volumétrie typique des immeubles de la Rade. Le projet dans son ensemble fera l’objet d’une communication détaillée en cours d’année prochaine. Le début des travaux est prévu fin 2020 et début 2021, une fois toutes les autorisations reçues.

Fuente del articulo : https://frama.link/qKQobTTy