Vendôm la red exclusiva del lujo

13/09/2021

Deux nouvelles étoiles à Budapest

news-main-deux-nouvelles-etoiles-a-budapest.1631371924.jpg

La sélection de restaurants du Guide MICHELIN Budapest 2021 vient d'être dévoilée. Deux tables obtiennent une nouvelle étoile cette année : Essência et Salt. Avec ces deux nouvelles distinctions, Budapest compte désormais un total de sept tables étoilées. 

Essência

Essência est dirigé par Tiago et Éva. Le chef Tiago est Portugais, tandis que sa femme Éva est Hongroise, et les menus de ce restaurant élégant et chaleureux sont une célébration joyeuse de leurs deux cultures.
Essência

Salt

Salt est le fruit de l’inventivité du chef-propriétaire Szilárd Tóth. Son menu créatif et ingénieux fait appel à de nombreuses techniques, comme la fermentation et la saumure, et son engagement ferme en faveur de la gastronomie durable fait de son restaurant l'une de nos "Initiatives" vertes.

"Ces deux restaurants sont de merveilleux exemples de la scène gastronomique dynamique de Budapest", a déclaré Gwendal Poullennec, directeur international du Guide MICHELIN. "Non seulement ils proposent une cuisine fantastique et font quelque chose d'un peu différent, mais ils le font aussi en respectant les traditions culinaires de la Hongrie."

Six nouveaux restaurants dans la sélection

Les inspecteurs du Guide MICHELIN ont également trouvé 6 nouveaux restaurants à ajouter à la sélection de cette année. Parmi eux, Hoppá ! Bistro, un bistrot de quartier qui compte de nombreux habitués ; Felix, qui propose une cuisine raffinée dans un bâtiment remarquable ; Stand25 Bisztró, filiale de Stand, qui réintègre le Guide dans son nouvel emplacement ; Spago by Wolfgang Puck, un lieu élégant pour lequel tout le monde se met sur son 31 ; Rumour, où un menu créatif est servi au comptoir autour d'une cuisine ouverte ; et Pasztell, restaurant moderne et élégant où vous pouvez observer les chefs dans une cuisine avant-gardiste.

"Budapest offre un merveilleux choix de restaurants, de styles très différents et dans des gammes de prix très variées. Certains sont dirigés par des chefs et des restaurateurs locaux, d'autres par ceux qui ont acquis de l'expérience à l'étranger et sont maintenant revenus dans leur pays", commente Gwendal Poullennec. "C'est ce qui donne à la ville sa vitalité et permet d'entrevoir un avenir prometteur."

Le Guide de Budapest étant désormais uniquement numérique, les inspecteurs ont pu travailler sur cette sélection pendant une période plus longue, ce qui s'est révélé vital face à tous les défis auxquels l'industrie de la restauration a dû faire face. Les inspecteurs du Guide MICHELIN ont déployé la même méthodologie et appliqué les mêmes critères d’exigence que chaque année : aucun raccourci n'a été pris, qui aurait pu compromettre l'intégrité du Guide MICHELIN et de sa méthodologie.

"Les 18 derniers mois ont été extrêmement éprouvants pour le secteur de la restauration dans le monde entier et nos pensées vont vers ceux qui ont souffert à cause de la pandémie", a ajouté Gwendal Poullennec. "Le Guide MICHELIN ne se contente pas de récompenser les meilleurs chefs ; il permet de faire connaître à un public plus large tout le travail et l'engagement des professionnels de la restauration dans son ensemble."

 

(Image: Essência)

Fuente del articulo : http://urlr.me/nsqc2