04/02/2020

Les nouveaux membres des Grandes Tables du Monde

news-main-les-nouveaux-membres-des-grandes-tables-du-monde.1580741055.jpg

Sur 13 nouveaux membres, 12 sont étrangers. L’association, née en France en 1954, poursuit son développement à l’international. Lundi 27 janvier, Les Grandes Tables Du Monde étaient réunies chez Yannick Alléno au Pavillon Ledoyen pour dévoiler le guide 2020 et accueillir les nouveaux membres : faisons connaissance !

Les étrangers candidatent en force

Nous avions rencontré David Sinapian à Valence un peu avant le congrès d’octobre et le président des Grandes Tables du Monde avait témoigné de l’attractivité croissante de l’association à l’étranger : « Sur les 30 candidatures reçues cette année, 28 proviennent de tables étrangères emblématiques. Pour l’association, c’est un symbole de sa renommée grandissante, mais c’est aussi le signe d’une ouverture logique à l’évolution incroyable de la haute gastronomie à travers le monde. Depuis 65 ans, l’association avance avec son temps et fédère aujourd’hui autant d’institutions mythiques que de tables contemporaines. C’est là tout l’intérêt d’un rassemblement qui, sans oublier ses racines, se nourrit de l’ensemble de ses talents. » 

188 membres et 25 pays

En 1983, on comptait des membres de « Traditions et Qualité » (ancienne appellation des Grandes Tables du Monde) en 12 pays. Aujourd’hui, ce sont 25 nations qui sont représentées sur les cinq continents avec 188 membres répartis dans 25 pays et 392 étoiles au compteur (60 % se trouvent à l’étranger). 

Bangkok en 2020

L’association salue le dynamisme de l’Asie en accueillant notamment son tout premier restaurant de cuisine chinoise, installé à Hong-Kong. Après New-York, Marrakech et la Riviera, c’est Bangkok qui accueillera le prochain congrès en octobre prochain.

Les messages importants en 2020

Lors du lancement du guide 2020 au Pavillon Ledoyen chez Yannick Alléno, David Sinapian a tracé les prochaines orientations : 

« Nous devons provoquer plus d’échanges entre vous. On l’a bien vu lors du congrès, les deux tables rondes consacrées aux ressources marines et au management n’étaient pas suffisantes. Cette communauté que vous formez doit se parler de ses succès et de ses échecs. »

« Dans un monde qui n’a jamais été aussi mouvant, seules l’entraide et les idées mises en commun seront la clé de notre adaptation. »
« On voit aussi ce bonheur que vous avez d’aller les uns chez les autres, pour y manger ou y réaliser des dîners en commun. Pour enrichir notre communauté et créer des liens, nous allons simplifier ce mouvement d’échanges entre vous. Et poursuivre la mise en lumière de chacun de vos établissements mais également des sujets qui nous tiennent à coeur. » Céline Couillon a pu ainsi témoigner du travail de l’association avec l’opération « Femmes en vue ».

Les nouveaux membres

En quelques mots, l’équipe des Grandes Tables du Monde nous présente chacune des treize maisons qui rejoignent l’association en 2020 : 

Casadelmar **, Fabio Bragagnolo, Porto-Vecchio, France
Véritable joyau de l’Ile de Beauté, Casadelmar offre un moment unique rythmé par la cuisine sensible et minutieuse du chef Fabio Bragagnolo. Sa carte mêle les produits du terroir corse et de son Italie natale, parfumés d’herbes aromatiques du jardin. Inspiré par les saisons et adepte du locavore, le chef cherche avant tout à « respecter les produits pour en extraire la quintessence ». https://lesgrandestablesdumonde.com/restaurant/casadelmar/

L’Olivo **, Andrea Migliaccio, Capri, Italie
Au cœur du Capri Palace, L’Olivo, le restaurant ** du chef exécutif Andrea Migliaccio, propose une combinaison harmonieuse d’innovation et de tradition. L’attention particulière accordée aux saveurs méditerranéennes, réinterprétée avec élégance et raffinement par le chef, et le soin apporté à chaque détail en font un lieu rare.
https://lesgrandestablesdumonde.com/restaurant/olivo/ 

Il Pagliaccio **, Anthony Genovese, Rome, Italie
En plein cœur de Rome, le chef Anthony Genovese, ** au guide Michelin, fait entrer la gastronomie italienne dans une nouvelle ère. Dans son restaurant Il Pagliaccio, traduire « Le Clown », le menu fait la part belle aux produits et ingrédients d’une grande finesse, mais aussi, et comme son nom l’indique, à sa capacité de susciter des sentiments de joie, de curiosité et de nostalgie à travers ses plats. https://lesgrandestablesdumonde.com/restaurant/il-pagliaccio/

Stüva, Benjamin Parth, Ischgl, Autriche
En quelques années, le restaurant Stüva de l’Hôtel Yscla est devenu l’une des meilleures tables d’Autriche. Le chef Benjamin Parth, plusieurs fois primé, trouve son inspiration dans la culture des sports d’hiver d’Ischgl et propose un concept gastronomique à la fois moderne, puriste et cosmopolite. À tout juste 30 ans, il a récemment été élu « chef autrichien de l’année 2019 Gault & Millau », et est aujourd’hui surnommé par les critiques le « maître des soupes et des sauces ». https://lesgrandestablesdumonde.com/restaurant/stüva/ 

Silvio Nickol Gourmet Restaurant **, Palais Cobourg, Silvio Nickol, Vienne, Autriche
Le Palais Coburg fut l’ancienne résidence de la famille royale de Saxe-Coburg. Aujourd’hui il est le théâtre d’un nouveau faste, celui du chef Silvio Nickol et de son gourmet restaurant éponyme. Deux étoiles au guide Michelin et quatre toques au Gault & Millau récompensent cette adresse du cœur de Vienne, qui abrite également l’une des plus importantes collections de vins au monde, déjà élue par deux fois « meilleure carte des vins au monde ». https://lesgrandestablesdumonde.com/restaurant/silvio-nickol-gourmet-restaurant/

The Jane Antwerp **, Nick Bril, Anvers, Belgium
À Anvers, depuis 2014, une messe gastronomique d’un nouveau genre réunit jeunes et moins jeunes, fins gourmets et novices de la haute gastronomie. Dans l’ancienne chapelle de l’hôpital militaire, Sergio Herman et Nick Brill se sont associés pour prêcher l’excellence belge. Nick Bril, chef cuisinier, y officie chaque jour. Sa bible ? Un menu en constante mutation. https://lesgrandestablesdumonde.com/restaurant/the-jane/ 

Hotel restaurant Hirschen **, Douce Steiner,Sulzburg, Allemagne
Situé à Sulzburg, petite ville entourée de vignes en bordure de la Forêt-Noire, le restaurant Hirschen est tenu depuis 40 ans par la famille Steiner. Inspirée par la gastronomie traditionnelle française, la cuisine se joue des épices et des herbes pour célébrer les meilleurs produits sélectionnés par le chef. La carte des vins compte quelques 500 références, qui rebondissent à merveille sur les créations élégantes de la maison.
https://lesgrandestablesdumonde.com/restaurant/hotel-restaurant-hirschen-restaurant- restaurant/ 

Ma Langue Sourit **, Cyril Molard, Luxembourg
A proximité de Luxembourg ville, le Chef Cyril Molard et son équipe déclinent au fil des plats et des saisons, leur passion pour la cuisine et pour l’accueil. En franchissant les portes de Ma Langue Sourit, on devine la volonté du chef de créer un lieu apaisant et authentique, où il fait bon prendre le temps de vivre et de profiter de jolis plats en toute gourmandise. https://lesgrandestablesdumonde.com/restaurant/ma-langue-sourit/

Schloss Schauenstein ***, Andreas Camida, Fürstenau, Suisse
À Fürstenau, le chef Andreas Camida rivalise avec les majestueuses Alpes Suisses. Depuis 2003, son restaurant Schloss Schauenstein, vole la vedette aux montagnes et se hisse au sommet de la haute gastronomie mondiale avec trois étoiles Michelin et 19 Toques au Gault & Millau. Les ingrédients de son succès ? Une passion et une ambition sans bornes, nourries par la relation particulière qu’il entretien avec sa terre natale. Dans sa cuisine, il favorise des ingrédients simples et familiers, produits par des agriculteurs locaux. Ici, chaque détail compte et porte la signature du chef. https://lesgrandestablesdumonde.com/restaurant/schloss-schauenstein/

Gabriel Kreuther **, Gabriel Kreuther New-York, États-Unis
Gabriel kreuther, chef étoilé et lauréat du prix James Beard, est à la tête du restaurant français éponyme et du célèbre chocolatier Kreuther handcrafted chocolate. Le chef doublement étoilé propose, dans sa propriété proche de Bryant Park, une expérience gastronomique luxueuse et de saison animée par ses racines alsaciennes.
https://lesgrandestablesdumonde.com/restaurant/gabriel-kreuther-restaurant/

Manresa ***, David Kinch, Los Gatos, États-Unis
Au pied des monts de Santa Cruz en Californie, dans la plus ancienne région viticole américaine, le chef triplement étoilé David Kinch propose une cuisine qui place les ingrédients au centre de son approche gastronomique. Alliant à la perfection les techniques modernes et traditionnelles étudiées dans le monde entier, le chef conçoit de savoureux menus de dégustation qui évoquent le terroir et l’appartenance à la côte californienne. Sa quête permanente de produits exceptionnels et son approche internationale ont propulsé Manresa à l’avant-garde de la gastronomie contemporaine. https://lesgrandestablesdumonde.com/restaurant/manresa/

Lung King Heen ***, Chan Yan Tak, Hong-Kong
Première table de cuisine chinoise à rejoindre l’association, Lung King Heen, qui veut dire « la vue du dragon », offre une expérience unique. Situé au 4e étage du Four Seasons Hotel de Hong Kong, le restaurant du chef exécutif Yan Tak propose des plats cantonais traditionnels, savant mélange de luxe et de produits locaux soigneusement sélectionnés.  https://lesgrandestablesdumonde.com/restaurant/lung-king-heen/

Sühring **, Thomas et Mathias Sühring, Bangkok, Thaïlande
Inspirés par des souvenirs d’enfance et des recettes de famille, les jumeaux Thomas & Mathias interprètent, depuis mars 2016 dans leur restaurant Sürhing, une gastronomie allemande contemporaine qui combine l’essence de plats traditionnels avec des influences d’Europe Centrale. Les chefs reçoivent leurs invités chez eux, avec décontraction, chaleur et élégance. Tous les vins et les boissons suivent la même philosophie que la cuisine des jumeaux. https://lesgrandestablesdumonde.com/restaurant/sühring/

 

(Crédit photo : Sühring)

Article source : https://frama.link/q-YX3hdj